L’eau dans le Désert de Platé

Aux alentours du refuge de Platé, il n’y a pas de sources, contrairement aux refuges voisins. Nos citernes d’eau se remplissent en début de saison avec la fonte de la neige, puis, pendant la saison chaude nous sommes tributaires de la pluie qui alimente de faibles résurgences intermittentes. S’il ne pleut pas régulièrement, nous nous retrouvons en restriction d’eau.

Tout en étant des pros de l’économie, il est possible qu’en période de fréquentation importante, pendant quelques jours, nous soyons contraints de réserver l’eau au strict fonctionnement du refuge (cuisine, ménage et eau potable pour le personnel et les randonneurs qui séjournent au refuge) et que nous ne puissions pas remplir les gourdes pour les randonneurs de passage à la journée et les bivouaqueurs.

Nous avons en stock de l’eau minérale montée par hélicoptère pour ces périodes difficiles, mais le stock n’est pas illimité. Prévoyez donc de l’eau en suffisance dans vos gourdes ! Et belle randonnée !